Je jure solennellement ...

Les Maraudeurs sont sortis de Poudlard et doivent maintenant choisir un camp, jurerez-vous pour l'Ordre du Phénix, ou pour les Mangemorts et leur maître, Lord Voldemort ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amélia Potter

Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia Potter

avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : Au Québec
Métier : Psychothérapeute, enfants/adolescents
Camp : Ordre du Phénix
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp: Ordre du Phénix
Baguette:

MessageSujet: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 12:17

Nom: Potter
Prénom: Amélia Jane
Surnom : Pupuce
Date de Naissance + âge : 6 juin 1960 .. 17 ans
Composition de la baguette : Bois d'Hêtre, 26 centimètre, contenant un crin d'Abraxan
Arbre généalogique : Amélia est la soeur cadette de James Potter.
Camp: Ordre du Phénix, assurément
Métier souhaité: Professeur
Don(s) souhaités : Animagus Puma. Amélia est une Animagus Puma, puisque cet animal à pour proie, les Cerfs. Comme la jeune fille admire son frère et qu'elle le suit partout, l'espionnant, le Puma est l'animal tout indiqué. Elle est facilement identifiable sous sa forme Animagus. En effet, un Puma avec des yeux aussi grands est chose rarissisme ! Elle a des muscles puissants et est très rapide, que ce soit sous sa forme humaine ou animal.

L'enfance de votre personnage (avant Poudlard) : Amélia a eu une enfance très heureuse. Elle admirait énormément son frère, qu'elle bombardait de questions. Elle passait son temps à le suivre partout, désirant manger ce qu'il mangeait, boire ce qu'il buvais, jouer avec les mêmes jeux que lui, lire les mêmes livres ... enfin bref, le type parfait de petite soeur pot de colle. Lorsque James entra à Poudlard, elle en fut très malheureuse. Elle tournait en rond dans la maison, comme une âme en peine, soupirant comme une banshee. Un jour, elle s'est même enfuie de la maison et -- cherchez comment -- elle est parvenue jusqu'à Poudlard, sautillant comme une gazelle. Évidemment, Dumbledore la renvoya chez elle ... mais pas avant qu'elle apperçoive le plus beau gars du monde entier : Remus. Elle en tomba immédiatement amoureuse. Lorsque James revint à la maison pour les vacances de Noël, il fut encore plus bombardé de questions, presque toutes à propos de Remus. Amélia vola souvent la baguette et les livres de James, afin d'apprendre les mêmes sorts que lui et être aussi douée.

Votre vie à Poudlard : L'entrée à Poudlard de Amélia fut pour la petite fille une bénédiction. Enfin, elle allait pouvoir encore suivre son frère ! Enfin, elle allait pouvoir mettre son génie à profit et ... elle pourrait revoir le beau jeune homme si brièvement apperçue. Amélia fut répartie à Serdaigle, à sa grande déception. Elle voulait faire partie de Griffondor, afin de voir son frère tout le temps. Mais bon ... elle se fit à l'idée, n'ayant guère le choix ! Dumbledore n'avais pas voulu recommencer sa répartition, alors ... Enfin bref, Amélia fut et est toujours, une élève studieuse, attentionnée et à cheval sur les règles. D'ailleurs, la tendance de son frère à faire des mauvais coups l'a toujours énervée. Brillante étudiante, Amélia n'hésite jamais à aider les autres, passe le plus clair de son temps à la bibliothèque -- elle a presque tout lu les livres, d'ailleurs -- et elle récolte un nombre incroyable de points pour sa Maison. Les Professeurs s'arrachent aussi les cheveux ... et ont tendance à se cacher quand Amélia est dans le coin. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle leur pose des questions sans fin et souvent ... sans réponse. Flitwick à même passé deux heures cachés dans un cabinet des toilettes, pendant que Amélia l'attendait sagement à l'extérieur de la toilette des hommes.

Etat d'esprit de votre personnage : Amélia est une fille enjouée, souriante et aimant la vie. Elle est positive et volubile, affectueuse et loyale envers ceux qu'elle aime. Actuellement, elle hésite beaucoup à avouer ses sentiments à Remus ... elle a tellement peur de se faire rejeter. Mais, elle lui dira ! Oui, car elle l'aime de tout son coeur et ce depuis si longtemps. Qu'il soit un Loup-Garou ne l'a jamais perturbée outre mesure, Amélia n'étant pas le genre de personne à juger les autres.

Descrïption Physique : Amélia est assez grande et élançée. Elle a les cheveux bruns fonçés, presque noirs. Quand elle était enfant, elle portait toujours des nattes, mais maintenant elle porte ses cheveux librement sur ses épaules. Elle a de grands yeux marrons très expressifs, une bouche charnue et sensuelle. Elle a très belle apparence.

Comment avez-vous connus le forum? RP Interim RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magieouvreavous.aceboard.fr
Amélia Potter

avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : Au Québec
Métier : Psychothérapeute, enfants/adolescents
Camp : Ordre du Phénix
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp: Ordre du Phénix
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 13:16

Je ne comprend pas ton ''petit truc'' : Tu veux être Professeur ?

J'édite :p Désolée ... c'est long, puisque je poste deux chapitres de ma fanfic Wink

Chapitre 3 : Animagus

Trois ombres furtives passèrent dans la nuit. Des murmures volaient au gré du vent, au rythme des pas précipités. Haut dans le ciel, la pleine lune brillait intensément. Camouflés sous la cape d’invisibilité de James, les Maraudeurs se hâtaient d’atteindre le Saule Cogneur. Ils ne voulaient pas se faire prendre … pas ce soir. Ils arrivèrent au Saule, retirèrent la cape d’invisibilité et James regarda Peter.

- À toi, Peter … Tu crois pouvoir y arriver à nouveau ? dit James
- Je ne sait pas, hésite Peter. Je … je n’ai réussit qu’une seule fois, et …
- Allons ! Ne soit pas chiffe molle, Peter ! s’exclame Sirius

Peter poussa un petit gémissement, puis se concentra. Soudain, il se mit à rétrécir et ses vêtements tombèrent sur le sol. James et Sirius regardèrent autour d’eux, puis Sirius se pencha et leva les vêtements. Sous eux se trouvait un rat, qui leva la tête vers les deux élèves. Souriant, James et Sirius se tapèrent dans le dos, manifestement très fiers d’eux.

- C’est Remus qui sera surpris ! dit Sirius
- Pour ça … ce sera toute une surprise ! confirme James

James regarda le rat et sourit.

- Allez, Peter. Fait arrêter cet arbre, que l’on puisse aller rejoindre Remus, dit-il

Le rat couina et partie à toutes jambes vers le Saule Cogneur. Il esquiva quelques branches et arriva à un nœud sur une racine. Rapidement, il appuya dessus. Immédiatement, l’arbre devint immobile. James et Sirius observèrent le rat en silence. Lorsqu’ils le virent réussir, ils firent d’immenses sourires et se transformèrent. Leurs vêtements tombèrent au sol et un aboiement déchira la nuit. Sirius secouait vigoureusement la tête, afin de se débarrasser de sa chemise. James pencha la tête et accrocha la chemise avec un de ses bois, afin d’aider Sirius. Aussitôt débarrassé de son vêtement, Sirius se mit à courir partout en jappant joyeusement. James donna un petit coup de sabot sur le sol, afin de l’aviser de se tenir tranquille. Puis, lentement, ils avancèrent vers le Saule et passèrent par un sombre terrier.

Rapidement, ils marchèrent dans le tunnel et parvinrent à une trappe. James l’a poussa à l’aide de ses cornes et réussit à l’ouvrir. Ensembles, ils entrèrent dans la Cabane Hurlante. Un hurlement, suivit d’un grognement les accueillit. Peter couina et alla se cacher en tremblant derrière James. Un Loup-Garou descendit les escaliers en trombe, de l’écume aux lèvres. Il s’arrêta subitement au bas des escaliers. Devant lui, se trouvais un chien, un cerf et un rat. Le cerf s’avança vers le Loup-Garou et le fixa dans les yeux. Au fond de son âme, Remus Lupin reconnu son ami James et il poussa un petit gémissement. Sirius, énervé, jappa joyeusement et se mit à sautiller partout autour de Remus, qui le regardait passer sans réagir vraiment. De son côté, Peter ne semblait pas vouloir approcher et restait derrière.

Après plusieurs aboiements de Sirius, les quatre amis errèrent dans la maison. C’était la première fois, que James, Sirius et Peter entraient dans la Cabane Hurlante, et ils trouvèrent ce lieu très délabré. Sirius ne pouvait pas croire, que Remus devait demeurer caché ici pendant trois jours, sans avoir le droit de sortir. Ce n’était pas juste ! Il décida donc qu’il devait sortir. Sirius jappa à nouveau, puis couru vers la trappe. Il regarda ses amis, un « sourire de chien » parcourant son visage et branlant la queue. James s’avança vers lui et regarda la trappe. Il tourna ensuite la tête vers Remus et Peter, et leur fit signe d’approcher. En un éclair, ils se trouvaient tous les quatre dans le tunnel et arrivèrent bientôt à la sortie. Peter appuya sur le nœud, leur permettant de sortir à l’air libre. Ils se précipitèrent dans la forêt interdite, afin d’y passer le reste de la nuit.

Ce n’est qu’au petit matin, après avoir ramené Remus à la Cabane, qu’ils revinrent à Poudlard. Ils étaient épuisés, mais heureux. Plus jamais leur ami ne serait seul et cela leur faisait chaud au cœur. Extrêmement las, ils allèrent prendre leur petit déjeuné à la Grande Salle. Amélia, qui se trouvais à la table des Serdaigles, les vit passer. Fronçant les sourcils devant la saleté de leurs vêtements, elle se leva et alla vers eux.

- James ! Mais, vous êtes tout sales ! dit-elle

La regardant brièvement, James haussa les épaules et répondit d’un ton las.

- Mais oui, Pupuce … je sait …
- On dirait, que vous n’avez pas dormis de la nuit … Qu’avez-vous fait ? Pourquoi vous êtes sales ? Où est Remus ? questionne Amélia
- Ça ne te regarde pas, « Pupuce », dit Sirius avec ironie. Retourne avec les marmots, veux-tu ?


Amélia regarda Sirius, visiblement insultée. Elle regarda ensuite son frère, qui semblait plus préoccupé à se recoiffer qu’à remettre son ami à sa place. Elle lança un bref regard vers Lily Evans, qui venait de s’asseoir, et soupira. Elle tourna les talons, afin de sortir de la Grande Salle. L’année ne faisait que débuter, mais déjà elle savait qu’il était inutile de discuter avec James lorsque cette fille était là.

Amélia n’était pas la seule à se poser ces questions. De sa table, Severus Rogue observait attentivement la scène. Lorsqu’il vit la jeune Potter quitter la Grande Salle, il se leva et la suivit. Il devait savoir ce que ces quatre dégénérés tramaient. Que cachait Lupin ? Il pista Amélia jusqu’à ce qu’ils arrivent dans un couloir désert. Il accéléra alors le pas et lui empoigna le bras. Elle se retourna pour se retrouver nez à nez avec Rogue, qui la fixait de ses yeux froids.

- Où va-tu, fillette ? dit-il froidement
- Je sais qui tu est … tu es Servilius, James me l’a dit
- Ne m’appelle pas comme ça ! intime t-il durement. Espèce de petite idiote ! ajoute t-il

Amélia eu soudain très peur. Elle n’avait que 11 ans et n’était pas très brave. Elle recula jusqu’au mur, sur lequel elle se plaqua. Severus sourit mesquinement et avança vers la jeune fille. Il l’a fixa d’un air glacial, souriant toujours ironiquement.

- Ho … la « Pupuce » à peur ? dit lentement Severus
- N … non … ze n’ai pas peur
- N … non … ze n’ai pas peur, répète Severus avec ironie

Sentant les larmes lui monter aux yeux, Amélia poussa un petit sanglot et se mordit la lèvre inférieure. Elle priait pour qu’un professeur passe par-là ou, à tout le moins, un élève. Mais, il n’y avait personne … personne pour lui venir en aide.

- Dit moi où est Lupin. Que cache t-il ? Où sont allés ton débile de frère et ses idiots d’amis ? questionne t-il
- Je ne sait pas ! s’exclame Amélia. Ze … Je le jure !
- Tu ment … réplique Severus
- Lâche là, espèce de pourriture !

Severus tourna vivement la tête et regarda en direction de la voix. Il lâcha lentement Amélia, puis porta la main à sa poche. Il sortie sa baguette et la tendit en vitesse devant lui. Sirius avait déjà la sienne pointée sur Severus depuis le tout début. Jetant un bref regard vers Amélia, il lui dit :

- Amélia … va t-en !

La jeune fille ne demanda pas son reste et s’enfuit rapidement vers le bout du couloir. Severus fixait Sirius d’un air mauvais, air largement rendu par Sirius.

- On vient défendre sa petite amie, Black ? Tu les prend au berceau ? ricane Severus
- Au moins, moi, j’ai des petites amies, Servilius … ce qui ne risque pas de t’arriver de sitôt, réplique Sirius
- J’ai une petite amie ! s’exclame Rogue, insulté
- Ha oui … Koric. Je l’oubliais … quoique lorsqu’on est insignifiant, on se fait rapidement oublier

Severus pinça fortement les lèvres, et vint pour lancer un sort, lorsque son adversaire parla :

- Tu veux savoir où nous étions hier soir ?

Le Serpentard hésita quelques secondes. Pourquoi cet idiot lui dirait-il la vérité ? Il allait certainement lui tendre un piège. Sans quitter Sirius des yeux ni bouger sa baguette d’un poil, il dit lentement :

- Oui …
- Le Saule Cogneur … il y a un nœud sur une racine, afin de cesser de le faire bouger. Sous le Saule, il y a un passage. Tu sais, que les Saules Cogneurs cachent l’accès à un trésor, Rogue ? Hé bien … nous avons trouvé un trésor, dit Sirius. Va voir cette nuit, si tu veux, ajoute t-il avant de partir.

Severus regarda Sirius partir, puis baissa lentement sa baguette. Un trésor ? Il n’était pas idiot à ce point ! Il tourna vivement les talons et retourna à sa Salle Commune. Amélia, qui s’était cachée au fond du couloir, entendit toute la conversation. Lorsqu’elle entendit les pas s’éloigner, elle risqua un œil dans le couloir. Comme il n’y avait plus personne, elle se hâta de rejoindre sa Salle Commune.


La nuit tombée, Severus Rogue ne put résister à la tentation. Il savait bien qu’il n’y avait pas de trésor, mais il se doutait qu’il y avait une parcelle de vérité dans les dires de Black. Il se servit donc de ses capacités de Legilismen et sortie du château. Alors qu’il s’avançait vers le Saule Cogneur, il ne vit pas une ombre le suivre. Amélia avait décidé, elle aussi, d’aller vérifier la véracité des dires de Sirius. Sa curiosité l’avait forcée à enfreindre le règlement. Surtout que James, à qui elle avait posé des questions sur le trésor, avait regardé Sirius d’un air étrange. Elle suivait donc Severus, avec la ferme intention de satisfaire sa curiosité sans se faire voir. Elle s’arrêta lorsqu’elle le vit prendre une branche. Il appuya sur le nœud et le Saule se figea. Lorsqu’il entra dans le tunnel, elle le suivit à distance.

Severus avançait dans le tunnel, sans se douter qu’un Loup-Garou l’attendait à l’autre bout. Il arriva bientôt à une trappe et leva les mains vers elle, afin de l’ouvrir. Il tourna subitement la tête et fixa le tunnel en plissant les yeux. Il venait d’entendre des bruits de pas. Amélia se cacha aussitôt dans une fissure, retenant sa respiration. S’il fallait que ce Serpentard l’a voit ! C’était certain qu’ici, elle n’avait aucune chance d’obtenir de l’aide. Après quelques secondes, Rogue cessa d’observer le couloir et releva à nouveau les mains vers la trappe.

- Ne fait pas ça ! dit une voix

Amélia se plaqua contre la paroi et vit James passer devant elle. Il ne remarqua pas sa sœur camouflée dans la fissure et alla directement vers Rogue.

- Tiens, Potter … on veut garder le trésor pour soi ? dit ironiquement Severus
- Ce n’est pas un trésor, espèce de Bandimon ! Il y a un Loup-Garou derrière cette trappe. Si tu veux te faire dévorer, Rogue, libre à toi ! dit James
- Un Loup-Garou ! s’exclame Amélia en sortant de sa cachette

Les deux garçons tournèrent la tête en même temps vers elle. Ils l’a regardèrent avec la même expression sidérée, puis James avança vers sa sœur, de la colère dans les yeux.

- Mais, qu’est-ce que tu fait ici ! s’exclame t-il en la prenant par le bras
- Je voulais voir le trésor … dit-elle d’un ton pleurnichard
- Tu aurais put te faire tuer ! Mais, qu’est-ce qui t’a prit de sortir du château comme ça ? la gronde James


Sans plus attendre, il entraîna sa petite sœur en larmes à l’extérieur du tunnel. Severus les regarda partir d’un air froid, puis re-tendit les mains au-dessus de sa tête. Il n’allait quand même pas croire les balivernes de Potter ! Il poussa la trappe et un horrible grognement lui parvint. Vivement, il laissa tomber la trappe et regarda vers Potter d’un air légèrement ahurit. Ce Gryffondor imbu de lui-même lui avait sauvé la vie … Pinçant les lèvres, sachant pertinemment qu’il avait une dette envers Potter, Severus quitta le tunnel à son tour, poursuivit par les hurlements enragés de Remus Lupin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magieouvreavous.aceboard.fr
Amélia Potter

avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : Au Québec
Métier : Psychothérapeute, enfants/adolescents
Camp : Ordre du Phénix
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp: Ordre du Phénix
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 13:26

Chapitre 4 : Entre deux mondes

Comme il fallait s’y attendre, Amélia bombarda littéralement James de questions à propos du Loup-Garou. Son frère fut muet comme une tombe, se contentant de lui dire de se taire. Qu’à cela ne tienne ! Amélia se tourna vers Sirius et s’empressa de lui demander qui était le Loup-Garou. Était-ce Remus ? Comment il l’avait découvert ? Où menait la trappe ? Pourquoi ? Sirius fut aussi muet que James, ne trahissant pas le secret de Remus. Amélia persista, inlassable, et questionna Peter, qui semblait ne plus savoir où se mettre.

- Remus … dit Peter
- Quoi, Remus ? questionne Amélia. C’est lui le Loup-Garou ? ajoute t-elle
- Peter ! Taie-toi à la fin ! dit James. Amélia cesse de poser des questions … tu est exaspérante !

Amélia poursuivit les trois garçons jusqu’à leur Salle Commune, les bombardant de demandes et de questions. Ils se terrèrent dans leur Salle, laissant Amélia brûlante de soif de connaissances.

Lorsque Remus revint au château le lendemain, James lui expliqua ce qui c’était passé avec Rogue. Il fut apeuré en sachant que cela aurait put mal tourner. Il n’avait pas encore eu le temps de digérer la nouvelle, lorsqu’il remarqua le malaise de James.

- James … tu me caches quelque chose, dit Remus en penchant légèrement la tête de côté. J’ai mordu quelqu’un ? demande t-il, inquiet
- Mais non, tu n’as mordu personne, Remus

James se regarda attentivement les doigts, puis les pieds. Il n’osait pas vraiment regarder son ami, mais il devait lui dire, avant qu’Amélia lui tombe dessus. Il passa la main dans ses cheveux, les ébouriffant encore plus.

- C’est que … ma sœur se doute de quelque chose, commença James
- Quoi ? demande Remus

James se repassa la main dans les cheveux et soupira. Finalement, il regarda son ami dans les yeux et lui raconta toute l’histoire. Remus écouta attentivement, puis regarda le plafond en soupirant. Il mit ensuite les mains dans ses poches et dit :

- Je suppose, que je dois tout lui dire
- Tu n’est pas pour le dire à ma sœur ! s’exclame James

Au fond de son cœur, James chérissait leur secret. C’était le secret des Maraudeurs, un lien indestructible entre eux. Ils étaient Cornedrue, Patmol, Queuvert et Lunard … Ils n’avaient pas besoin d’une pie pour partager leur secret. Remus regarda James et lui sourit.

- Tu connais ta sœur mieux que moi, James. Tu sais très bien, qu’elle ne lâchera pas le morceau tant qu’elle ne saura pas. Et, quelqu’un de mal intentionné risque d’entendre ses questions
- Mouais, répondit James, peu convaincu

La nuit venue, James accompagna donc Amélia jusqu’au Saule Cogneur. Remus l’attendait dans la Cabane Hurlante, afin de tout lui raconter. Évidemment, Amélia ne tenait plus en place et énervait James avec ses questions. Il prit une branche, appuya sur le nœud et lui intima de se taire et d’y aller pour l’amour de Merlin ! La fillette se précipita dans le trou et entra dans le tunnel. Elle marcha rapidement jusqu’à la trappe, leva les mains pour la pousser, mais elle était trop petite pour l’atteindre.

- Youhou ! appela t-elle

Remus, qui l’attendait nerveusement assis sur les escaliers, l’entendit appeler. Il se leva en soupirant et ouvrit la trappe. Amélia leva la tête et regarda Remus avec de grands yeux. Il fut touché par son regard remplit d’innocence et lui sourit. Elle lui rendit son sourire et sauta dans les airs, afin de s’agripper aux parois de la trappe pour entrer. Mais, elle n’y arrivait pas, elle était trop petite. Remus fit un petit sourire, se coucha sur le ventre et lui tendit la main. Amélia tendit la sienne et agrippa la main de Remus, qui l’a tira jusque dans la Cabane. Aussitôt entrée, Amélia se mit à poser des questions.

- On est où ici ? Il fait noir, pourquoi ? Pourquoi, il y a des planches dans les fenêtres ? C’est toi, le Loup-Garou, Remus ?

Le jeune homme mit les mains dans ses poches, pencha un peu la tête et sourit.

- Si tu te taies, je te raconte tout. Mais, s’il te plait, ne pose plus de questions, d’accord ? lui dit-il
- Heu … d’accord, répondit Amélia, peu certaine qu’elle arriverait à faire ça

Il alla s’asseoir sur une marche et fut rapidement rejoint par Amélia. Il croisa les doigts et débuta :

- Nous sommes dans la Cabane Hurlante, et …

Amélia ouvrit la bouche pour poser une question, mais la referma aussitôt. Elle ne devait pas poser de questions … Remus sourit devant son attitude et poursuivit.

- C’est le Directeur Dumbledore qui a fait construire cette cabane et planté le Saule Cogneur pour protéger l’accès, lors de ma première année à Poudlard. C’est aussi lui, qui a fait véhiculer l’histoire qu’elle était hantée, afin d’empêcher les gens d’y entrer. Bien entendu, il y a un sort de protection, au cas où il y aurait des téméraires …

Amélia écoutait attentivement Remus, comme suspendue à ses lèvres. Elle le fixait, la bouche légèrement entrouverte, buvant littéralement ses paroles. Remus lui jeta un bref coup d’œil et sourit. Il se sentais comme un conteur de légendes ou comme … un professeur. Il se tut quelques instants, en pleine réflexion. Professeur … oui, il aimerait bien faire ce métier. Il reprit ses sens en percevant un mouvement à ses côtés. Amélia s’impatientait et se mordait la lèvre inférieure, pour ne pas poser de questions. Il lui sourit à nouveau et raconta la suite.

- J’ai été mordu par un Loup-Garou lorsque j’avais 10 ans. Il y a deux façons de devenir un Loup-Garou. Être mordu, ou être né d’un ou de deux parents Loup-Garou. S’il y a des planches aux fenêtres, c’est pour que je ne puisse pas sortir.

Il l’a regarda dans les yeux et ajouta :

- James, Sirius et Peter sont devenus clandestinement des Animagus, afin de me tenir compagnie lors de mes transformations. Maintenant, Amélia, tu dois me promettre de garder le secret sur tout.

Amélia regarda aussi Remus dans les yeux. Elle le trouvait encore plus mignon et craquant maintenant qu’elle savait. Elle avala sa salive et murmura :

- Je te promet, Remus

Il l’a regarda quelques secondes dans les yeux, comme pour évaluer sa sincérité, puis sourit.

- Maintenant, si tu as des questions, tu peux les poser.

C’était la phrase à ne pas dire. Il en aurait pour des heures à lui répondre. Dès qu’elle entendit le mot « questions », elle les déballas toutes d’une traite.

- Est ce que ça fait mal ? Quand tu te transforme, je veux dire … ça fait mal ? On sent quoi ? C’est vrai, que tu n’as pas conscience de ce que tu fais ? Tu manges quoi, si tu restes enfermé ici ? C’est toi, qui te griffe comme ça ?

Remus leva la main vers elle, afin de la faire taire.

- Je peux répondre avant que tu poses d’autres questions, Pupuce ?

Amélia se tut brusquement. C’était la première fois qu’il l’appelait avec son sobriquet. La rougeur de ses joues fut camouflée par l’ambiance sombre de la pièce et elle hocha lentement la tête pour acquiescer.

- Non, ça ne fait pas mal. C’est … inconfortable. On sent notre corps s’étirer et on a parfois l’impression, que nos membres vont s’arracher tellement ça tire. Mais, ça ne fait pas vraiment mal.

Amélia hocha à nouveau la tête, fixant Remus du regard. Il lui sourit et poursuivit.

- C’est vrai, qu’on n’a pas conscience de rien. On ne reconnaît plus personne et on pourrait attaquer notre meilleur ami, sans en avoir conscience. Lorsqu’on revient à nous, on ne se souvient plus de rien. C’est comme si une autre personne prenait possession de notre corps.
- C’est effrayant … murmure Amélia
- Oui … ça l’est, dit Remus. Je mange de la viande crue, que le professeur McGonagall installe ici avant mes transformations. Et, oui, c’est moi qui me blesse, termine t-il.

Amélia quitta Remus des yeux et regarda autour d’elle. Des poutres étaient brisées, des portes arrachées de leurs gonds, plusieurs barreaux de la rampe d’escalier manquaient. Elle vit même des traces de griffes sur les murs. La cabane transpirait la douleur et la rage. Amélia regarda les mains de Remus et instinctivement les prit dans les siennes. En les observant mieux, elle vit de profondes coupures ainsi que quelques ongles arrachés. Comme cela avait dut lui faire mal, de la hisser jusqu’ici …

Elle leva des yeux brillants de larmes vers lui et croisa son regard tendre. Sans un mot, elle avança vers lui et lui donna un petit baisé sur la joue. Elle se leva ensuite, se rendit à la trappe et sauta en bas. Remus l’a suivit des yeux et se leva à son tour. Il marcha jusqu’à la fenêtre et regarda la lune en décroissance entre les failles des planches.

---

Voilà ... c'est long, mais expliqué au complet :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magieouvreavous.aceboard.fr
Fabian Prewett
Auror niveau 3
Auror niveau 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/07/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp:
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 14:28

parfait !!

J'ai supprimé l'autre message pour que cela fasse mieux ^^

Voila la question que je voulais te poser :


Citation :
Métier souhaité: Professeur


voila, tu as mis ca, et j'aimerai savoir si :

d'abord, je ne crois pas que tu puisses
ensuite, je crois que c'est une erreur, non, une erreur de copier coller ?
et ensuite, quel metier envisages tu, tu viens de commencer ta septieme année, bien que tu ailles souvent en vacances chez tes parents ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://premiere-guerre-hp.heavenforum.com
Amélia Potter

avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : Au Québec
Métier : Psychothérapeute, enfants/adolescents
Camp : Ordre du Phénix
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp: Ordre du Phénix
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 16:00

C'est ça ... Amélia désire devenir Professeur un jour Wink

Elle est en 7ème année, mais son désir de métier après Poudlard est d'enseigner. Elle s'inscrira à l'Institut Supérieur d'Enseignement quand elle finira

Quel matière ? Bien, ça fait 5 ans que je la joue comme Professeur de DCFDM, mais elle a aussi enseigné l'histoire, les potions, l'astronomie, les runes ... Bref, comme elle adore absoluement tout les cours, elle deviendra Professeur de n'importe quoi mdr

C'est plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magieouvreavous.aceboard.fr
Fabian Prewett
Auror niveau 3
Auror niveau 3
avatar

Masculin
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 07/07/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp:
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 16:30

Parfait !!! tu es validée, et pour l'instant, tu es dans le groupe Ordre du Phénix, bien que tu ne puisse pas y poster, okay ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://premiere-guerre-hp.heavenforum.com
Amélia Potter

avatar

Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : Au Québec
Métier : Psychothérapeute, enfants/adolescents
Camp : Ordre du Phénix
Date d'inscription : 09/09/2007

Feuille de personnage
Gallions:
0/0  (0/0)
Camp: Ordre du Phénix
Baguette:

MessageSujet: Re: Amélia Potter   Dim 9 Sep - 16:47

D'accord Smile Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magieouvreavous.aceboard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amélia Potter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélia Potter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je jure solennellement ... :: Avant de jouer :: Présentations-
Sauter vers: